Mardi 27 juin 2017   
Historique
  HISTOIRE DE SOIGNOLLES EN BRIE

L’origine du nom de Soignolles en brie reste incertaine.
Plusieurs hypothèses ont été avancées :
  • CICONIA du nom qui fait référence à l’élevage d’une grande quantité de cigognes.
  • SONIOLA du verbe SONIARE : procurer, fournir, mot employé dès le XIIIème siècle en langage bas-latin ou francique. Sogniola était lui-même une déformation du mot latin, plus ancien HOSPITIOLUM signifiant hospice, lieu où l’on soigne, mais aussi logement pour le voyageur, dans le sens de « é ».
Au XIIIème siècle, il existait de nombreux moines hospitaliers détachés des monastères et s’occupant des sortes de relais sur les trajets importants. Soignolles qui ressemble beaucoup à SOIGNIES possédait un prieuré qui fut un centre de pèlerinage pendant plusieurs siècles : on venait y vénérer la relique du crâne de Saint-Sébastien.
Lieu de passage obligé, à cause du gué sur l’Yerres, de la route de Melun-Lagny, il est probable que Soignolles dut d’abord être un refuge, un abri de nuit pour les voyageurs et les pélerins attardés, au milieu d’une vallée beaucoup plus boisée qu’aujourd’hui. Les moines du Mont Saint-Sébastien (fondé au 13ème ) étaient des guides pour la traversée du gué de l’Yerres et des gardiens pour la sécurité du passage.
Nom de Soignolles en brie en 1750 : SOGNOLLES

Architecture civile et sacrée
  • Château de Barneau 19ème
  • Moulin du Bas 19ème.
  • Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption* 13ème /16ème ,
portail à vantaux 14ème ; stalles** Renaissance à miséricordes sculptées et peintes  provenant de l'abbaye St-Victor (Paris), statue de Vierge à l'Enfant 15ème, saint Jean-Baptiste tableau de J.-L.David, petit-fils de Louis David, aigle-lutrin 18ème.
  • Chapelle du prieuré du Mont Saint-Sébastien début 13ème 

Barneau et sa fontaine.



Moulin de Soignolles









Mairie de Soignolles.
 
Plan du site - Actualités - N° d’urgence - Urbanisme - Bibliothèque - Situation géographique - Conseil municipal - Vie économique
Site réalisé par Netmize